Comment remplacer ou installer un nouveau ventilateur de plafond ?

20 décembre 2021 0 Par Maude

Heureusement, vous pouvez encore l’utiliser pendant les mois les plus frais. Pendant l’hiver, utilisez-le pour déplacer l’air chaud du plafond.

Comparés aux climatiseurs, les ventilateurs de plafond sont plus respectueux de l’environnement et constituent un moyen plus économique de rafraîchir ou de réchauffer les pièces. En effet, la plupart des ventilateurs de plafond consomment 25 à 90 watts d’énergie, alors que les climatiseurs peuvent utiliser jusqu’à 3 500 watts.

Mais si vous envisagez d’installer vous-même un ventilateur de plafond, vous devez d’abord tenir compte de plusieurs facteurs.

Assurer la sécurité de votre foyer lors de l’installation d’un ventilateur de plafond

Voici comment assurer la sécurité de votre foyer lors de l’installation d’un ventilateur de plafond :

Risques encourus

Bien que vous puissiez bricoler un ventilateur à cordon ou à télécommande, les ventilateurs de plafond avec interrupteur mural doivent être installés par un professionnel de l’électricité agréé. Ceci afin de prévenir les risques de sécurité et de s’assurer que les garanties ne sont pas annulées.

Voici quelques risques liés à l’installation d’un ventilateur de plafond sans l’intervention d’un électricien :

  • Câblage et dangers électriques, y compris l’électrocution.
  • Risques d’incendie si les circuits n’ont pas la capacité de gérer la charge électrique supplémentaire. Un mauvais câblage peut également entraîner des risques d’incendie.
  • Chute du ventilateur de plafond s’il n’est pas installé correctement.
  • Peut affecter la couverture d’assurance.
  • Considérations relatives au bâtiment ; les ventilateurs de plafond doivent être correctement ancrés à un boîtier électrique de plafond conçu pour supporter tout son poids.
  • Coûts supplémentaires lorsque l’installation ne se déroule pas comme prévu.

Pour réduire les risques de blessures et de dommages matériels, voici les règles de sécurité essentielles à respecter :

  • Coupez le courant au niveau du secteur avant de commencer.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas d’obstruction sur le site d’installation.
  • Assurez-vous que toutes les connexions sont conformes aux codes électriques locaux.
  • Lisez les instructions du fabricant pour obtenir des informations supplémentaires sur les précautions, la sécurité et les avertissements.

Style et emplacement du ventilateur

Tout d’abord, choisissez votre style de ventilateur de plafond préféré et choisissez le bon emplacement. Tenez compte de la taille de la pièce, de la taille des pales et de l’intégration éventuelle d’un éclairage.

Les options d’emplacement varient selon que vous installez un nouveau ventilateur ou que vous remplacez un ancien. Les ventilateurs existants utilisent le même emplacement. Mais l’installation d’un nouveau ventilateur doit prendre en compte la meilleure solution pour l’alimentation électrique et le recâblage électrique pour acheminer le nouveau câblage.

Si vous voulez avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter un electricien Courbevoie.

 Installer un nouveau ventilateur de plafond : Les étapes

Enlever les luminaires

Si vous devez retirer les luminaires, commencez par désinstaller les vitres. Ensuite, retirez les ampoules, la verrière et le support.

Installation d’un nouveau boîtier

Le boîtier électrique devra être remplacé par un boîtier adapté à votre nouveau ventilateur de plafond.

Défaites les connexions de câblage et retirez la boîte existante en enlevant toutes les vis. Installez le nouveau boîtier dans l’espace (ou découpez un trou pour les nouvelles installations) et tournez-le jusqu’à ce qu’il soit bien en place.

Conseil : assurez-vous que le boîtier électrique qui maintient votre ventilateur de plafond en place est adapté aux ventilateurs. L’Australie a mis en place des réglementations strictes concernant la hauteur et le poids des ventilateurs, que vous devrez vérifier.

Fixez le boîtier et le support de montage

Une barre de suspension réglable est utilisée pour insérer le boîtier de montage dans l’espace du plafond.

Il s’agit d’une fixation essentielle pour verrouiller le boîtier électrique du plafond et fournir un support sûr pour le ventilateur. Une fois en place, fixez à nouveau le fil de terre.

La plupart des ventilateurs de plafond sont également fournis avec un support de montage. Maintenez le support en place et fixez-le avec des vis. Les supports ayant la forme d’un joint à demi-boule en plastique offrent un meilleur soutien au moteur du ventilateur et lui permettent de tourner sans faire de bruit et sans se détacher du plafond.

Assemblage du ventilateur de plafond

Suivez les instructions fournies par le fabricant pour assembler le ventilateur.

Avant de fixer le ventilateur au support, connectez le câblage. Certains kits de ventilateur sont conçus pour fixer le ventilateur pendant que vous effectuez le câblage et comportent un regard sur la face inférieure pour vous aider. Si votre kit n’en dispose pas, vous aurez besoin d’une deuxième personne pour maintenir le ventilateur en place pendant que vous connectez les fils.

Ensuite, fixez les pales et la lumière si le ventilateur est livré avec un kit d’éclairage. Les appareils d’éclairage doivent être branchés sur le fil qui pend sous le moteur du ventilateur.