Comment réussir son investissement locatif ?

3 février 2021 0 Par Aline

Tant que vous savez ce que vous faites, l’immobilier peut en effet vous rendre riche rapidement. Découvrez dans cet article quelques conseils pour réussir qui peuvent vous aider à trouver une entreprise rentable pour développer votre indépendance financière.

L’achat d’un logement est avant tout un investissement

N’impliquez pas votre influence lors du choix de votre bien. En effet, ce ne sera pas votre résidence principale, trop d’émotion peut vous empêcher de voir votre objectif principal : rechercher des investissements rentables.Visiter ce site pour plus d’information afin de bien réussir son investissement locatif. La sélection de votre bien déchargée d’affect, vous augmenterez vos opportunités d’hébergement pour en attirer d’autres et trouver plus facilement des acheteurs. Le bien doit être louable ! N’oubliez pas votre but : n’achetez pas dans les zones sinistrées à des prix attractifs ! Allez-y avant d’acheter et voyez par vous-même l’emplacement et les installations environnantes de la propriété !

Ne voyez pas trop grand et diversifiez vos investissements

Si un apport est réduit (10 %) et que la durée du prêt est de 20 ans, votre charge de travail mensuelle doit rester faible. Mais gardez à l’esprit que le prix au mètre carré des petites surfaces est plus élevé à l’achat… même à la location. En combinant cette mesure préventive avec des investissements diversifiés, vous n’avez pas à mettre tous vos œufs dans le même panier lorsque des problèmes (en particulier les loyers impayés) surviennent, vous pouvez donc résoudre le problème plus facilement.

Lorsque vous investissez dans l’immobilier, n’oubliez pas que les plus-values ​​sont basées sur le prix d’achat et non sur le prix de revente ! Par conséquent, achetez bien !

Mettre votre investissement locatif en gestion

La gestion locative est prestation relevant principalement de la compétence des agences immobilières, des notaires ou des syndics.Elle peut être définie comme l’ensemble des activités visant à optimiser les rendements économiques d’un patrimoine immobilier. L’agence vous soulagera des soucis, réduira les procédures et assurera bien plus efficacement que vous, le recouvrement d’éventuelles créances. Les avantages des frais que vous facturerez peuvent être largement compensés : 5 % à 10 % du loyer honoraire inclus. De plus, ces dépenses peuvent être déduites de vos revenus fonciers.

Souscrire une assurance

Une garantie locative est une assurance qui vous garantit le versement des loyers de votre bien immobilier. Par conséquent,vous êtes assuré de rentabiliser votre investissement. Vous devez souscrire une Garantie locative pour chaque type d’hébergement que vous souhaitez garantir. Vous pouvez choisir une classique assurance loyers impayés ou la nouvelle garantie universelle des risques locatifs (qui peut inclure des créances jusqu’à 70 000 euros par maison et jusqu’à 7 700 euros pour les dommages). Adressez-vous à une compagnie d’assurance et prévoyez d’y consacrer 1,5 à 2,5 % de votre loyer.

Pour finir, valeur refuge, la pierre est l’investissement préféré des Français. Contrairement aux placements financiers dont les fluctuations restent incertaines d’une année sur l’autre, la pierre, et sa cousine la pierre papier, offre des rendements sûrs, et des horizons d’investissements pérennes. Non content d’être un investissement stable dans le temps, l’immobilier offre de multiples possibilités de placement : directe, indirecte, nue propriété, investissement locatif, LMNP, etc. Il existe presque autant de façons d’investir dans l’immobilier et de typologie de biens que de profils investisseurs.