Dans quelles situations une personne est-elle contrainte d’utiliser un fauteuil roulant ?

Dans quelles situations une personne est-elle contrainte d’utiliser un fauteuil roulant ?

1 juillet 2021 0 Par Stéphanie

L’utilisation d’un fauteuil roulant est souvent imposée par des problèmes de santé variés. Certains peuvent être soignés, tandis que d’autres entraînent une invalidité permanente. Dans tous les cas, le fauteuil roulant est d’une grande aide pour la personne qui l’utilise dans ses déplacements au quotidien.

Les maladies qui réduisent la mobilité

Le corps peut être atteint de divers maux et malgré les progrès de la médecine, certaines maladies sont imprévisibles et même, incurables. Les pathologies neurodégénératives font, par exemple, partie de celles qui posent encore problème aux médecins. Lorsqu’une personne est atteinte de ce type de maladie, son système nerveux peut être fortement endommagé. Ce qui peut réduire sa mobilité. Ainsi, l’utilisation d’un fauteuil roulant peut devenir obligatoire pour la personne. Les maladies génétiques font également partie des problèmes que les médecins ne peuvent pas toujours résoudre. Elles peuvent, par exemple, entraîner la fragilisation du squelette à la naissance, ce qui peut empêcher un individu d’avoir l’usage de ses jambes. En l’absence d’un remède, une personne atteinte d’un tel problème vivra toute sa vie en fauteuil roulant. De nombreux autres problèmes de santé peuvent également entraîner l’usage d’un fauteuil roulant. C’est le cas de l’hémiplégie, de la paraplégie, de la paralysie du cerveau, et bien d’autres encore.

La vieillesse et les accidents

La vieillesse n’est pas une maladie, mais elle fait partie des situations pouvant provoquer une invalidité motrice chez une personne. Une personne âgée peut dans de nombreux cas, avoir une santé très fragile. De ce fait, elle peut facilement être atteinte de pathologies entraînant son invalidité et l’obligeant à se déplacer en fauteuil roulant. Toutefois, l’invalidité n’est pas forcément causée par une maladie. Il se peut tout simplement que la personne n’ait plus assez de force pour se mouvoir sans une assistance particulière. À part la vieillesse, un accident peut également engendrer la perte de mobilité. Cette dernière peut être temporaire, s’il s’agit, par exemple, d’une fracture à la jambe. Le fauteuil roulant devient dans ce cas un moyen de locomotion temporaire. En revanche, la perte de mobilité peut être permanente lorsque la zone cérébrale, la colonne vertébrale ou la moelle épinière est touchée. Même si cette perte de mobilité peut être frustrante, les solutions visant à aider les personnes ayant des problèmes de motricité se sont améliorées avec le temps. Ainsi, pour le cas des fauteuils roulants en particulier, il existe désormais différents dispositifs qui permettent d’améliorer le confort de leurs utilisateurs. En effet, les modèles de fauteuils roulants modernes sont électriques et le déplacement est commandé via un simple boîtier de commande situé sur l’accoudoir de l’utilisateur.

Une solution partielle contre les problèmes de mobilité

L’utilisation d’un fauteuil roulant ne permet pas de guérir les problèmes de mobilité, mais cela vous aide à vous adapter et à améliorer votre qualité de vie, en évitant la dépendance envers votre entourage pour vos déplacements. De plus, les fauteuils roulants peuvent être divisés en différentes catégories, chaque catégorie pouvant répondre à des besoins précis. Il y a par exemple, les fauteuils roulants électriques Acekare permettant d’obtenir un très bon niveau d’autonomie. Avec ces fauteuils, les personnes ayant un problème de mobilité n’auront plus besoin d’être toujours assistées lors de leurs déplacements. Pour les personnes ayant encore l’usage de leurs bras, il est possible d’opter pour un fauteuil roulant manuel classique. Ce dernier peut, en plus, être pliable pour faciliter le transport du fauteuil lorsque son utilisateur a, par exemple, besoin de se déplacer en véhicule. Il existe également différents fauteuils roulants qui sont conçus pour des catégories de personnes distinctes. Il y a entre autres, les fauteuils roulants pour enfants, les fauteuils roulants pour personnes âgées et ceux adaptés à la pratique d’un sport. Par ailleurs, un fauteuil roulant peut s’équiper de différents accessoires, afin de le rendre plus confortable et plus pratique. Avec un coussin thérapeutique et un repose-tête, le fauteuil roulant peut, par exemple, offrir plus de confort à son utilisateur. La présence d’un sac, d’un porte-canne ou d’une tablette permet à un fauteuil d’être plus fonctionnel.