Location saisonnière : est-ce rentable?

14 juillet 2021 0 Par Kamel

Lorsqu’un investisseur locatif a un projet d’investir dans un bien de location saisonnière, c’est la première question à laquelle il pense : cette activité sera-elle rentable ? La réponse est oui ! Et bien, cela peut l’être si elle est surtout faite correctement. Nous allons vous montrer certaines des principales considérations qui entrent en ligne de compte dans la rentabilité d’une location saisonnière de type Airbnb.

La gestion d’un bien meublé de tourisme peut prendre beaucoup de temps, alors assurez-vous de configurer parfaitement votre entreprise afin de garantir sa rentabilité.  Par exemple, l’utilisation d’un logiciel de gestion locative vous permet de gérer votre activité et d’automatiser les tâches répétitives comme l’envoi d’un e-mail de bienvenue, les réponses automatiques à des messages de réservation, etc.

Bénéfice moyen d’une location saisonnière sur Airbnb

Les bénéfices que vous tirez d’Airbnb varient évidemment en fonction de l’emplacement, de la taille et de plusieurs autres facteurs, mais il est toujours agréable d’avoir une idée de l’argent qu’une location saisonnière sur Airbnb vous rapportera. En moyenne, les hôtes Airbnb gagnent environ 800 euros par mois selon une enquête récente menée par Nerdwallet. Si vous n’avez pas encore acheté votre bien locatif, vous pourriez prendre en compte certaines variables pour augmenter vos revenus. Pour avoir une idée de combien peut se louer votre bien, vous pouvez utiliser l’estimateur d’Airbnb.

Les facteurs qui influent sur vos revenus de location saisonnière :

C’est surtout l’emplacement qui a un impact majeur sur le taux d’occupation et les tarifs que vous pouvez appliquer. Par exemple, un logement situé dans une ville touristique est bien plus cher et se loue mieux qu’une maison implantée dans une ville pas très prisée des touristes. À part les villes touristiques, les maisons à côté des plages offrent de très belles perspectives et vous permettent de réaliser des profits élevés. Cependant, cela ne signifie pas que de tels emplacements sont exempts de points négatifs. En effet, les inconvénients des maisons en bord de mer sont par exemple, une police assurance plus élevée, surtout en cas de mauvais temps ou encore un coût d’entretien plus élevé à cause des corrosions. Malgré cela, les points positifs l’emportent par rapport aux inconvénients.

Un autre facteur à prendre en compte est la variation des revenus entre la haute saison et la basse saison. Certaines locations saisonnières se sont positionnées de telle sorte qu’elles peuvent générer des revenus entre les deux saisons. Il existe des moyens d’augmenter les réservations en basse saison, comme les ventes du « black Friday » pour les réservations hors saison, mais en fin de compte, les réservations peuvent être imprévisibles en dehors de la haute saison, et vous devez préparer votre propriété en conséquence.

Réduire les coûts sur les factures de services publics ou désactiver les services d’abonnement pendant les mois creux permet de réduire vos dépenses globales, surtout s’il s’agit de votre résidence secondaire. En outre, si vos revenus baissent pendant la basse saison, vous devez en tenir compte dans votre revenu net prévu.