Pourquoi les travailleurs indépendants ne souscrivent pas à une assurance prévoyance ?

Pourquoi les travailleurs indépendants ne souscrivent pas à une assurance prévoyance ?

6 décembre 2019 0 Par Tina

Un grand nombre de travailleurs indépendants ne savent pas exactement quels sont les avantages qu’ils peuvent tirer de la souscription à une assurance prévoyance. Alors qu’ils priorisent leur activité et investissent au maximum dans leur travail, ils ne savent pas qu’ils peuvent jouir d’une police d’assurance qui couvre leur travail.

C’est pour cette raison qu’il est préférable de se renseigner et de se tourner vers des courtiers en assurance. Ces derniers pourront vous expliquer le b-a.ba de l’assurance prévoyance, et vous aider à dénicher la meilleure offre qui s’accordera le plus à vos besoins et votre situation. Sinon, il est aussi possible de consulter les comparateurs en ligne tels que santors.

Des garanties floues et des manques de connaissances

Le principal problème qui poussent les indépendants et les travailleurs non-salariés à ne pas souscrire à une assurance prévoyance c’est que ces derniers ne savent pas exactement de quoi il retourne. Il faut comprendre que l’assurance prévoyance est souvent confondue avec la complémentaire santé et la complémentaire retraite. Toutefois, les garanties offertes par l’assurance prévoyance concernent autres chose. Comme son nom l’indique, cette police permet de prévoir les différentes situations qui peuvent empêcher le travailleur à poursuivre ses activités. De ce fait, il est utile de se renseigner au préalable.

Qu’en est-il du régime obligatoire ?

Etant donné que la plupart des travailleurs indépendants souscrivent à un régime obligatoire afin de leur offrir un minimum de couverture en cas de maladie ou d’accident, ils pensent que souscrire à une assurance prévoyance n’est plus nécessaire. Cela s’explique par le fait que le montant de ces aides financières est moins connu par les assurés alors qu’il varie en fonction de chaque activité et des cotisations. Le montant des aides peut être largement supérieur au montant des aides proposées par le régime obligatoire. Alors, si vous souhaitez maintenir votre niveau de vie en cas d’invalidité aussi bien sur le court que le long terme, avoir une couverture assurance prévoyance est de mise.

Quelques remarques essentiels

Pour conclure, quand on possède le statut de travailleur indépendant, il est important d’anticiper les risques pour s’assurer la pérennité d son activité et continuer à percevoir des revenus. En tant qu’un TNS signifie, être seul en cas de coup dur, sans contrat de prévoyance. Votre activité est mise en danger. Pourtant, nombreux sont les travailleurs non-salariés qui négligent cette assurance. En effet, on estime qu’ils sont 60% au total à avoir souscrit un contrat de prévoyance tns.  Les TNS préfèrent s’attarder sur des assurances qui concernent directement leur activité comme celle des locaux ou encore la responsabilité civile. Ils mettent alors parfois de côté les assurances qui concernent leur propre personne mais dont la souscription permet d’éviter de lourdes conséquences sur leur activité professionnelle. En effet la prévoyance TNS couvre les risques d’invalidité, d’incapacité et de décès en versant au TNS ou à ses ayants droits, des indemnités ou une rente afin de compenser la perte de revenus. Alors oui, anticiper ces risques peut parfois effrayer mais c’est essentiel afin d’envisager sereinement son activité professionnelle et sa vie personnelle. Souscrire une prévoyance TNS est le meilleur moyen pour protéger ses proches en cas de coup dur.