Quel CBD choisir ? : le guide pour s’y retrouver

23 mai 2022 0 Par Povoski

Âge, poids, taille…Le CBD est un produit qui peut être utilisé par tout le monde. Il n’y a pas de contre-indication particulière à son usage. Toutefois, il faut savoir que plus on est jeune et moins l’organisme possède d’endocannabinoïdes naturels (neuromodulateurs), donc plus la quantité de CBD sera importante pour avoir une action sur les symptômes du patient. En revanche, si vous êtes très grand ou très petit cela ne change rien au dosage à prendre car ce sont des doses en général assez faibles. Pour savoir quel CBD choisir : la réponse est juste en dessous !

Quel produit CBD choisir?

Le CBD se présente sous différentes formes : huiles, gélules, fleurs… Toutefois toutes ne se valent pas, en effet l’huile de CBD reste la forme la plus plébiscitée par les consommateurs de CBD car elle est la forme la plus efficace pour ressentir un réel effet relaxant voire sédatif. Elle contient entre 5 % à 30 % de CBD. Plusieurs méthodes d’administration sont possibles : pour un effet quasi-immédiat, on peut prendre 2 à 3 gouttes à garder en bouche pendant environ 1 minute. L’autre solution est de déposer les gouttes sur un morceau de sucre ou directement sous forme de gélule. La digestion va ralentir l’apparition des effets mais ils vont durer plus longtemps. Contrairement à l’huile CBD, les infusions et fleurs sont moins efficaces, car le CBD réagit mal à la chaleur. De plus, il va être difficile de déterminer la concentration exacte de CBD dans l’infusion. Mieux vaut éviter la prise sous forme d’e-liquides dans le cadre de la cigarette électronique car il est impossible d’affirmer son innocuité et l’efficacité du chanvre en vapotage.

Comment choisir la posologie du CBD ?

Âge, poids, sexe et mode de vie sont autant de paramètres à prendre en compte. Le CBD est-il un médicament ? Le cannabidiol n’est pas considéré comme un médicament au sens strict du terme. Il ne possède aucune activité psychotrope ou toxique pour l’organisme et peut donc être commercialisé sans prescription ni ordonnance. En France, il fait partie des substances actives pouvant être vendues dans le cadre d’un usage thérapeutique. Les produits dérivés du cannabis contenant du THC (le principe actif qui provoque les effets psychoactifs) sont quant à eux soumis aux règles régissant la prescription des médicaments : ils doivent faire l’objet d’une demande présentée par le patient au pharmacien qui devra se prononcer sur son efficacité et sa tolérance avant de les remettre au malade. Le CBD est disponible en général sous formes liquides ou solides (comprimés, gommes…), quelquefois associés à une huile essentielle afin d’obtenir une saveur agréable. Il existe également des compléments alimentaires enrichis en extraits naturels de cannabis dont la teneur varie entre 0, 2% et 1%. Ces produits ont été mis sur le marché grâce à une procuration spécialement délivrée par l’Agence nationale de Sûreté du Médicament (ANSM) : elle permet aux fabricants d’utiliser ce terme pour indiquer que ces produits contiennent bien un ingrédient issu du cannabis sativa L. et cultivar CannaÏda® Sativa*.