Qu’est-ce qu’un détecteur de métaux ?

Qu’est-ce qu’un détecteur de métaux ?

6 février 2020 0 Par Tina

Le détecteur de métaux est un appareil qui détecte la présence d’un métal. Si on est allé à l’aéroport, on doit avoir vu le personnel de sécurité utiliser cet appareil pour déterminer si les passagers transportent des objets métalliques. L’appareil peut être utilisé à d’autres fins, personnelles ou professionnelles.

La signification d’un détecteur de métaux

Grâce aux ondes électromagnétiques, lorsqu’un détecteur de métaux détecte la présence de métaux dans l’environnement, il émet un signal acoustique, ce son est dû au contact entre les ondes et le rayonnement électrique des objets métalliques. La capacité de détection d’un appareil dépend de sa puissance et de la conductivité d’un métal. Certains détecteurs ont la capacité de distinguer. Cela signifie qu’il peut être en mesure de découvrir et de distinguer les propriétés d’un métal donné. Mais en réalité, cela ne se produit pas. En fait, parce que le détecteur recherche non seulement du métal, mais aussi son alliage, certains composants prêté à confusion. Par conséquent, si le meilleur détecteur comme qui est proposé sur https://labonnebricole.fr trouve un objet et qu’on pense qu’il s’agit par exemple d’or, on sera peut-être déçu, car il peut s’agir uniquement d’une feuille d’aluminium, car l’alliage de ces deux éléments est très proche.

Les caractéristiques d’un détecteur métalliques

Les caractéristiques des détecteurs de métaux dépendent du type de détecteur en question. Il existe quatre principaux types des détecteurs de métaux : les détecteurs traditionnels, les détecteurs des métaux spécifiques, les détecteurs dédiés aux objets de grande masse et les radars au sol. Évidemment, le type de détecteur choisi dépend de son utilisation. Par conséquent, pour la capacité de détection, cela dépend de la taille de l’objet. Par exemple, pour une pièce, pour l’inspection du sol, la profondeur peut être comprise entre 10 à 35 cm, selon la taille de la pièce. Cependant, tous les détecteurs ne peuvent pas résoudre la profondeur d’un objet.

Quels sont les différents types de détecteurs de métaux ?

On dénombre 2 types de détecteurs de métaux, les détecteurs VLF et les détecteurs à induction pulsée. Alors qu’un détecteur de métaux VLF fonctionne avec deux bobines, une bobine émettrice et une bobine réceptrice, le détecteur à induction pulsée se compose uniquement d’une bobine, et s’avère bien plus puissant qu’un détecteur VLF. Le choix de l’un ou l’autre de ces modèles dépend donc de l’utilisation qui en sera faite.

Comment le détecteur détecte-t-il des métaux ?

Tout ça nous amène à la vraie question : comment le détecteur fonctionne réellement ? Le principe de détection repose sur le phénomène de l’induction électromagnétique, mis en lumière par Michael Faraday en 1831. le principe de l’induction électromagnétique pour la détection est très simple : une bobine “active” dans le disque de détection crée un champ magnétique. Si un objet en métal est proche du disque, il va “croiser” le champ magnétique et générer un courant électrique. On va ainsi pouvoir déterminer qu’il y a un objet proche du disque en mesurant un courant électrique.