Agrandissement de votre maison, quelques points à retenir

Agrandissement de votre maison, quelques points à retenir

5 juin 2021 0 Par Sarah

Avez-vous besoin d’espace supplémentaire dans votre maison ? C’est une question que se posent les propriétaires, à un certain moment. Relativement, les raisons peuvent être nombreuses, comme : la famille qui s’agrandit, les parents qui reviennent à la maison, la création d’une entreprise à domicile, etc. À cet égard, le fait de déménager dans une maison plus grande est une option, mais pourquoi ne pas agrandir celle que vous possédez déjà ? Heureusement, cet article vous expose à quelques points à retenir dans l’extension de votre maison.

Définition des espaces ou des parties à agrandir

Pour commencer, posez-vous certaines questions comme : avez-vous envie d’une deuxième salle de bain, d’une chambre, d’une véranda, ou plus… Répondre à des interrogations pareilles vous permet de bien définir les espaces ainsi que les parties à agrandir. Aussi, il faut examiner certains de vos projets pour lesquels vous devez faire l’extension de votre espace de vie. À cet égard, peut être que vous souhaitez faire l’extension pour créer une salle de travail indépendant ? Dans tous les cas, sachez que vous pouvez compter sur des professionnels comme Agrandissimmo pour faciliter les choses.

Donc, avant de vous lancer dans le projet d’agrandir votre maison, procédez à un état des lieux.

Quelques idées d’agrandissement

Il existe de nombreuses options d’agrandissement, selon vos besoins. Pour idées, vous pouvez :

  • créer une extension latérale dans une maison de plain-pied ;
  • réaliser une extension en bois avec ossature ;
  • faire l’aménagement de combles en surface habitable ;
  • créer un étage supplémentaire, en surélevant la maison ;
  • et plus encore…

Mais peu importe votre choix, la marche à suivre n’est pas la même. Donc, il est préférable de collaborer avec un professionnel.

Financement de l’agrandissement de votre maison

La facture relative à l’agrandissement de votre maison peut révéler des sommes élevées. Cependant, il existe des solutions pour y remédier. Par exemple : vous pouvez débloquer des fonds personnels ou prendre un crédit travaux auprès d’un établissement bancaire, etc. Aussi, sachez qu’un prêt personnel travail peut vous être accordé, au même titre qu’un prêt à la consommation. Par ailleurs, il est faisable de comparer les crédits via un formulaire en ligne, pour vous permettre de trouver le meilleur taux.

Raisons pour lesquelles, il faut appeler un professionnel pour gérer l’agrandissement

Dans un projet d’agrandissement de maison, il est bénéfique de vous faire accompagner par un professionnel. Par exemple, vous pouvez avoir recours à un architecte. Ce dernier vous aidera à opter pour les meilleurs choix, et à optimiser votre extension, en respectant vos besoins. Selon la taille ainsi que la complexité de l’agrandissement, vous aurez peut-être besoin d’être assisté. Surtout, pour l’établissement des différentes démarches administratives.

Aussi, les professionnels savent établir un meilleur plan, qui comporte toutes les vues de votre future extension. Ainsi, ils vous aident à tirer les meilleures parties de chaque m², dans le respect des normes de sécurité. Après des études minutieuses, les professionnels peuvent vous expliquer la faisabilité du projet, et ils sont entièrement à votre service.

Les démarches administratives pour l’agrandissement de votre maison

Analysons quelques cas différents :

Extension latérale

Dans une zone urbaine disposant d’un PLU ou (règles d’urbanisme à respecter), vous êtes dans l’obligation d’effectuer une demande de permis de construire, si vous pensez faire une extension de plus de 40 m².  Dans le cas d’une  extension entre 20 à 40 m², le permis reste obligatoire, si seulement, la surface après travaux atteint 150 m². Pour une zone non soumise au PLU, la demander d’un permis de construire doit être fait dès 20 m² d’extension.

Surélévation

Pour la surélévation, la demande d’un permis de construire doit être fait si vous pensez agrandir votre maison de plus de 20 m² (plus de 40 m² pour ceux qui sont dans une commune couverte par un PLU). Dans d’autres cas, une déclaration préalable auprès de la mairie suffit.