Foncière immobilière : quelle expertise pour un mur hérité !

1 avril 2021 Non Par Amine

Expertiser un héritage de murs commerciaux

Pour une foncière immobilière, il arrive que des biens (meubles ou immeubles) hérités soient gérés. Au nombre des biens immeubles, peuvent figurer des murs commerciaux. Avant de vendre ces derniers, il est important de demander une expertise. Nous vous donnons ici des informations utiles sur cette tâche.

Pourquoi expertiser un héritage de murs commerciaux ?

Avant même de penser à la vente du bien, expertiser regorge tout autre avantage. Il se peut en réalité qu’il existe des cohéritiers. Avant que vous ne vendiez votre mur commercial, il est donc important de connaître la valeur de votre part. Cette démarche permet d’une part de ne rien cacher aux autorités fiscales et d’autre part d’éviter de potentiel litige à la foncière immobilière.

Vers qui se tourner pour expertiser l’héritage des murs commerciaux ?

Comme toujours, la question des murs commerciaux est délicate. Elle est encore plus sérieuse lorsqu’il s’agit de murs hérités. Il en est justement ainsi à cause des considérations juridiques à prendre en compte. C’est pourquoi, il est nécessaire de recourir à un expert du domaine. Il vous permettra de lever toutes les ambiguïtés.  Les entreprises constituées vous accompagnent aussi dans cette optique.

L’avantage des estimations : informations fiables !

Le partage d’un bien hérité peut constituer une source de discorde pour une foncière immobilière. L’estimation fiable et réelle de la valeur des biens est nécessaire. Cette nécessité est valable non seulement afin que le partage soit juste, mais aussi pour que l’on échappe au risque de redressement fiscal. Le recours à un expert pouvant donner son avis de façon indépendance est plus que nécessaire pour réaliser cette tâche.

Comment se déroule l’estimation ?

Pour estimer la valeur vénale d’un mur commercial pour une foncière immobilière, l’expert prend en compte différents critères non négligeable. Il s’agit notamment de :

La proximité des points de commerce ;

La localisation ou l’emplacement des murs ;

L’accessibilité facile ou non des points ;

Les éléments techniques des murs ;

Vendre ses murs boutique sans agence repose également sur ces éléments.

Des éléments qui reviennent toujours dans le cas de vente ou l’achat des murs commerciaux !

Lorsque vous désirez vendre des murs de boutique en île de France, l’expertise prend en compte des critères qui reviennent fréquemment ! Cette phase est importante, tant pour les murs libres ou occupés, hérités ou non.

Il s’agit notamment de :

  1. La localisation de l’objet du contrat !

Nous visons ici l’emplacement du mur. Mais encore plus important, sont recherchés :

La qualité du trafic aux alentours : même s’il est hérité, le mur commercial vise toujours le même objectif. On n’occultera donc pas le facteur trafic. Est-ce que les personnes passent dans la zone ? Est-ce que le transport est actif ? Toutes ces informations sont utiles pour une foncière immobilière.

Le type de clients : Quelles sont les potentielles personnes susceptibles d’acheter dans la zone ?

La propension de la population à vite évoluer : Plus les personnes seront nombreuses dans la zone à l’avenir, plus le commerce sera rentable. Ce critère s’avère donc important.

  1. D’autres éléments juridiques potentiels !

Ici, l’accent est mis par exemple sur la convention autorisant le commerce pratiqué par le locataire. Tous les documents juridiques conclus seront d’une grande utilité. Dans le cas d’espèce, le testament devra bien évidement être exhibé.

L’expert désigné pour mener cette opération d’expertise prend le temps d’effectuer les calculs nécessaires pour la foncière immobilière. Il s’appuie à cet effet sur tous les éléments matériels, juridiques et administratives.

Que retenir finalement ?

Vendre ses murs commerciaux rapidement au meilleur prix implique la phase d’expertise. Elle nécessite un travail minutieux réalisé par un professionnel en fonction des éléments abordés plus haut ! Le prix d’un bien immobilier (mur commercial) ne doit pas être fixé au hasard, ou selon le bon vouloir des héritiers. L’expert doit estimer la valeur vénale des actifs immobiliers. En clair, il  s’agit de la valeur réelle, suivant laquelle le bien pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché, de manière neutre et objective pour une foncière immobilière.