Quelques conseils pour choisir un ostéopathe

1 février 2022 0 Par Eva

L’ostéopathie est un secteur d’activité très utile si le professionnel est compétent. Il existe plusieurs moyens pour faire le choix d’un ostéopathe. Il y a les bons et les mauvais critères, mais il faut bien reconnaître tous les critères. Cet article permet d’obtenir le plus grand nombre de critères que ce soit bon au mauvais pour choisir le meilleur professionnel.

Les missions principales de l’ostéopathe

L’ostéopathe a pour mission de reconnaître les problèmes fonctionnels et d’adopter des méthodes ou des techniques naturelles pour soigner. Le problème peut concerner d’un trouble au niveau des muscles et des squelettes. Il y a le mal de dos, les douleurs cervicales et les articulaires. Les gens qui ont des problèmes de digestion et d’appareil circulatoire aussi peuvent se soigner avec le traitement d’un ostéopathe. Pour toutes ces maladies, il y a la douleur aiguë et la douleur chronique. La douleur aiguë vient d’un choc, d’une blessure ou d’un accident, mais la douleur chronique vient d’une mauvaise posture du corps. L’ostéopathe paris 16 oriente les patients vers un médecin dès le jour de la constatation des symptômes si ces derniers dépassent le champ de compétences, si la maladie s’aggrave ou si elle persiste.

L’ostéopathie fait partie des médecines complémentaires ou alternatives. Elle est considérée comme une médecine douce. Elle peut tout à fait utiliser leur compétence pour aider les femmes enceintes et les nourrissons, mais elle s’applique suivant un avis médical.

Quand est-ce que l’ostéopathie n’entre pas en jeu ?

L’ostéopathe ne peut jamais guérir les maladies graves comme le cancer. En outre, il peut intervenir en tant que complément de traitement afin de soulager les différents troubles du corps à cause de la maladie. Il ne peut entrer en jeu que suivant un avis médical du médecin traitant. Les patients doivent se méfier des charlatans qui promettent des merveilles, surtout ceux qui disent, peuvent soigner à distance. Un ostéopathe paris 16 n’est pas un guérisseur, un magnétiseur et encore moins un rebouteux.

Le bilan complet fait par un ostéopathe à la première consultation

L’ostéopathe est un professionnel qui fait une approche globale du corps humain. Le premier jour de la consultation se consacre à une révision complète du corps. Le professionnel débute par des questions détaillées concernant les antécédents comme les maladies, les opérations et les traitements. Il demande aussi les loisirs et les activités professionnelles. Les patients peuvent venir avec un dossier médical et un résultat de radio pour que ce professionnel voie lui-même les résultats. Le dossier médical est très important pour ne pas rajouter le cas à cause des contre-indications possible. En effet, l’ostéopathie est un travail manuel qui demande beaucoup d’attention.

Après la consultation complète, il y a l’inspection. L’ostéopathe paris 16 ne fait pas allonger tout de suite. Il fait une observation de la posture du patient s’il se tient debout, s’il se penche en avant, etc. En effet, le patient doit se mettre en sous-vêtement pour voir le corps humain et comment il se comporte. L’ostéopathe fait ensuite un test de mobilité de la tête aux pieds et passe par la colonne vertébrale et le rachis. L’objectif de l’ostéopathe est de déceler les points de blocages dans tout le corps, peu importe les motifs de la consultation.

À la fin de la première consultation et durant les suivantes, le professionnel procède à des réajustements des points décelés. Aussi, la manipulation se fait toujours en douceur même dans les points les moins fragiles. Il ne faut jamais provoquer des douleurs, mais les articulations peuvent craquer des fois.

La durée de la consultation de l’ostéopathe

Le temps passé pour une consultation chez un ostéopathe paris 16 est un autre critère pour le choix. Une consultation dure 30 minutes au minimum suivant la maladie. Le temps ne donne pas de garantie sur la qualité des services, mais c’est tout de même un critère important. Une consultation ne peut durer moins de 30 minutes.

Le soin du bureau ou du cabinet de l’ostéopathe

L’entretien du bureau de réception du cabinet est un gage de sérieux pour la plupart des patients. Le cabinet doit être propre et se situer dans un local insalubre d’un arrière de boutique. La table où le patient s’allonge, doit respecter les normes d’hygiène. Aussi, si l’ostéopathe paris 16 possède un assistant, son bureau doit se trouver dans une autre pièce pour respecter l’intimité du patient.

Les résultats après la deuxième ou troisième consultation

Des signes sur l’amélioration de la mobilité apparaissent au bout de deux ou trois séances de consultations. Parfois, il y a déjà des résultats après la première consultation. Pour la douleur, elle disparaît d’un coup. En outre, la consultation ne peut se poursuivre après trois consultations. De ce fait, il faut se méfier des ostéopathes qui multiplient les consultations sans explications valables. De plus, dans le métier d’ostéopathe, le délai de trois semaines est très important et indispensable pour laisser le corps se reposer. En outre, le professionnel donne les différents mouvements à proscrire pour les jours qui suivent afin de ne pas nuire les travaux effectués.

La certification ou le diplôme d’un ostéopathe

Pour avoir un titre d’ostéopathe, la personne doit obtenir un diplôme spécifique délivré par un établissement reconnu par le ministère de la Santé. Elle peut aussi obtenir une autorisation d’exercice pour le métier.

Plusieurs profils peuvent devenir praticiens de l’ostéopathie. La plupart des praticiens sont des ostéopathes et d’autres ont suivi des formations dans la médecine, la kinésithérapeute, l’infirmerie et les sages-femmes. Il y a aussi ceux qui poursuivent les études dans la spécialité d’ostéopathie pour obtenir plus de compétences.

Le coût de la consultation chez un ostéopathe

L’argent à donner aux ostéopathes est un honoraire. Ce dernier est libre suivant le professionnel. Dans la moyenne, une séance coûte entre 40 euros à 80 euros. Afin d’éviter les mauvaises surprises, le patient peut poser la question bien avant la prise de rendez-vous. En outre, le droit de consommation oblige les professionnels à afficher le tarif. Aussi, le service d’un ostéopathe n’est pas remboursé par l’assurance-maladie.