Se présenter comme candidat libre à l’examen de code de la route

Se présenter comme candidat libre à l’examen de code de la route

20 décembre 2019 0 Par Stéphanie

Pour passer l’examen de code de la route, deux cas sont envisageables. Soit vous vous présentez comme candidat d’une auto-école, soit vous inscrivez comme candidat libre. Pour ce second cas, vous n’êtes pas sous la bannière ni le nom d’une auto-école. Découvrez comme ça se passe, pourquoi c’est intéressant et comment c’est possible.

De quoi il s’agit d’abord ?

Oui, c’est tout à fait possible de se présenter à l’examen de code de la route en étant un candidat libre. Un candidat libre c’est quelqu’un qui effectue son inscription en son propre nom, non au nom d’une quelconque auto-école. Dans ce cas, le candidat se charge lui-même de tout, sans l’aide de personne. Il assure la gestion de toutes les démarches administratives de A à Z pour permettre son autorisation à passer l’examen. Pour les séances de révision de code de la route, il dispose d’une certaine liberté. C’est lui-même qui choisit son heure d’apprentissage suivant ses envies et son programme. C’est un gain assuré, en temps et en argent. Plus besoin de dépenses plus pour payer les frais de prestations des auto-écoles traditionnelles. Si cela vous tente, il est conseillé de visiter des sites spécialisés comme https://codedelaroute.io/.

Pourquoi choisir ce statut ?

Le fait de se présenter comme candidat libre à l’examen de code de la route est un statut. Ce dernier est bénéfique par plusieurs points. Tout d’abord, vous serez totalement autonome. Vous n’avez pas à vous dépendre d’une auto-école traditionnelle. Un candidat libre effectue ses révisions selon son choix, avec ses propres outils et ses moyens. Le rythme à suivre n’est pas stressant comme dans les auto-écoles en local. Vous révisez quand ça vous chante. En plus, les chances de réussite à l’examen de code de la route au premier coup sont plus élevées. Pourquoi ? Puisque, si le candidat choisi une auto-école en ligne, il aura la possibilité de réviser le code qui ressemble vraiment au type de questions posées en examen officiel. Ce qui augmente la chance de réussir.

Quelles sont donc les démarches à suivre

Ainsi, que vous souhaitez faire vous-même votre inscription ou que vous travaillez avec une auto-école en ligne, les étapes à franchir sont les mêmes. Pour passer votre examen de code de la route sous ce statut, vous devez avoir un numéro NEPH. Ensuite, c’est évident, vous commencez à réviser vos codes, en cours ou via des séries de questions d’une auto-école en ligne. Puis, vous pouvez vous inscrire à l’examen auprès d’un centre agrée ou sur internet. Il est à noter que pour obtenir une date effective pour votre examen, il faut attendre au moins deux jours. Vous passez l’examen et une fois le code en poche, vous devez débuter vos leçons de conduite. Pour ce cas, vous avez toujours le choix entre une auto-école traditionnelle et un examen pratique en tant que candidat libre. Bref, les deux options ont toutes leurs avantages et leurs petits points faibles, mais c’est à vous de choisir.