SMIC : tout ce qu’il faut savoir

5 février 2021 0 Par Aline

Le Salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) est le salaire horaire minimum applicable en France en dessous duquel aucun salarié de plus de 18 ans ne peut être rémunéré.

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) a été établi par la loi du 2 janvier 1970. Il remplace le Smig (salaire minimum interprofessionnel garanti) établi en février 1950. SMIC est applicable aux métropoles françaises, aux départements d’outre-mer et aux collectivités territoriales de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon. Dans cet article, vous allez tout découvrir à propos de SMIC, leur montant, les salariés bénéficiaires de SMIC et enfin la revalorisation du SMIC.

Montant du SMIC 2020

Le SMIC horaire brut était de 10,15 euros au 1er janvier 2020, soit une augmentation de + 1,20 %. Pour un salarié qui travaille 35 heures, le SMIC mensuel est de 1 539,42 euros bruts par mois. Le SMIC 2020 net mensuel est d’environ 1219 euros après déduction des cotisations salariales.

Salariés qui perçoivent le SMIC

Salariés âgés de 18 ans et plus qui travaillent dans le secteur privé, ou dans le secteur public lorsqu’ils sont employés dans des conditions de droit privé (personnel des établissements publics industriels et commerciaux et personnels de droit privé des établissements publics administratifs), reçoivent un salaire au moins égal au SMIC. Quelle que soit la forme de rémunération perçue : par heure, par départ, par tâche, par pièce, par commission ou au pourboire. Cependant, certaines catégories de salariés ne bénéficient pas du SMIC, notamment ceux dont les heures de travail ne sont pas contrôlables (certains VRP par exemple). Et les jeunes perçoivent un SMIC dont le montant fait l’objet d’une réduction.

Revalorisation du SMIC

  • Le SMIC est revalorisé toutes les années au 1er janvier. L’augmentation annuelle du SMIC est déterminée par une formule qui prend en compte l’augmentation des prix à la consommation, hors tabac (c’est-à-dire le niveau d’inflation au-dessus d’un an) pour les personnes aux ressources limitées et de l’évolution du pouvoir d’achat du salaire horaire moyen d’un ouvrier et d’un employé.
  • Au cours de l’année, le SMIC peut être revalorisé lorsque l’inflation a augmenté de plus de 2 % au cours des douze derniers mois par rapport à l’indice pris en compte lors de la dernière revalorisation du SMIC. Le montant de SMIC est alors automatiquement revalorisé dans la même proportion, à partir du 1er jour du mois suivant la publication de l’indice progressif qui en résulte.
  • Le gouvernement peut donner un coup de pouce supplémentaire à ces différentes augmentations.

Bref, le Smic est le salaire minimum légal qu’un salarié doit percevoir en France. Un salarié ne peut donc pas être rémunéré en dessous de ce seuil. Il existe toutefois des abattements dans certains cas, comme les salariés âgés de moins de 18 ans et les apprentis. Si l’employeur ne respecte pas le montant légal du Smic, il s’expose à une amende de 1 500 euros et peut être condamné à verser des dommages et intérêts à son salarié. Chaque année, le Smic fait l’objet d’une revalorisation automatique. En 2021, le Smic s’élève à 1 554,58 euros brut par mois sur la base de 35 heures hebdomadaires, contre 1 539,42 euros en 2020, soit 15 euros supplémentaires.