Écharde – comment la traiter et soulager la douleur ?

31 août 2022 0 Par Maude

Une écharde est un petit bout de bois ou d’épines qui se glisse sous la peau. Elle entraîne souvent des douleurs insupportables. Si cela vous arrive, ne vous paniquez pas, car il existe des remèdes pour la faire ressortir de la peau et atténuer les douleurs.

Une écharde c’est quoi et comment la reconnaître ?

Écharde est un terme utilisé pour désigner un petit fragment d’objet pointu qui a pénétré sous la peau ou sous un ongle. Le bois et l’épine sont souvent à l’origine de ce problème. D’autres matériaux comme l’éclat de verre ou la limaille de fer peuvent l’être également. L’écharde se manifeste par une rougeur locale, une vive douleur et souvent une infection. En effet, il faut la retirer rapidement pour prévenir les risques d’infection. Après, vous pouvez appliquer la meilleure crème cicatrisante Novabaume pour accélérer la guérison. Si vous n’arrivez pas à localiser l’écharde, il suffit d’inspecter soigneusement la surface de la peau. Elle est facilement reconnaissable par un petit point sombre. Outre les bois et les métaux, sachez que les piquants des oursins des pays tropicaux peuvent aussi pénétrer sous la peau. Ceux-ci peuvent causer une paralysie localisée en absence d’une prise en charge rapide.

Comment enlever une écharde sous la peau ?

Pour faire remonter facilement une écharde sous la peau, vous devez suivre les quatre étapes ci-après.

Nettoyez la zone et la plaie

Avant de retirer le corps étranger sous votre peau, vous devez laver soigneusement vos mains avec de l’eau et du savon. Le gel hydroalcoolique est aussi adapté. Après, nettoyez la plaie avec de l’eau savonneuse ou un spray antiseptique. Prenez ensuite une compresse et tapotez doucement la zone pour la faire sécher. Ne vous appuyez pas sur la plaie, pour ne pas enfoncer davantage l’écharde. Si vous constatez que l’écharde a pénétré profondément, laissez tremper la zone carbonée dans une eau chaude savonneuse pendant 10 minutes. Cette astuce de grand-mère permet de ramollir la peau et de favoriser l’extraction du corps étranger.

Retirez  l’écharde à l’aide d’une pince à épiler

Une pince à épiler à bords fins est souvent recommandée pour retirer l’écharde. Si vous n’y arrivez pas, utilisez une aiguille à coudre fine. Avant toute chose, n’oubliez pas de désinfecter l’outil à l’aide d’un spray antiseptique ou d’alcool à 70 °. Afin de mieux repérer le fragment de bois sous la peau, vous pouvez également utiliser une loupe. Il faut noter qu’un kit contenant une loupe et des pinces à échardes sont commercialisés en pharmacie. Lorsque vous avez attrapé le bout de l’écharde qui dépasse, tirez doucement pour ne pas le couper dans le sens opposé de la pénétration.

Désinfectez la plaie

Lorsque l’écharde est retirée, vous devez désinfecter à nouveau la zone. Après, laissez la plaie à l’air libre. Le pansement n’est pas nécessaire. Dans les jours qui suivent, surveiller l’évolution de la plaie pour prévenir les risques d’infections. Si vous avez écarté la peau au niveau du point d’entrée et que ça a laissé une cicatrice, vous pouvez appliquer une crème cicatrisante. Il faut rappeler que si l’écharde n’est pas douloureuse, vous pouvez la laisser sous la peau. Elle finira par sortir toute seule grâce aux mécanismes de défense de l’organisme.

Une écharde enkystée – que faire ?

Certains cas de figure comme l’écharde enkystée nécessitent l’intervention d’un professionnel de santé. C’est le cas si l’écharde est localisée au niveau d’un tendon, d’un ligament ou d’une articulation. Il est aussi recommandé de consulter un médecin en cas de gonflement, de fièvre, de rougeur ou de douleur autour de la plaie. Ce sont les symptômes d’une infection. Si l’écharde est trop enfoncée et que vous n’arrivez pas à l’enlever, consultez immédiatement votre médecin afin de prévenir les complications.