Quelles sont les tenues obligatoires en cuisine

Quelles sont les tenues obligatoires en cuisine

2 juillet 2019 0 Par Paula

L’art de cuisiner est le processus par lequel une personne professionnelle met en pratique son savoir-faire pour pouvoir préparer un met sur mesure, personnalisable et d’un goût irréprochable. Sans la cuisine, l’homme ne pourrait pas manger et survivre. De ce fait, il est important de soigner son habillement lorsque l’on effectue cette activité. La tenue d’un cuisinier doit donc être adaptée au milieu dans lequel il se trouve et exprimer la personnalité et les compétences de ce dernier.

Le métier de cuisinier

La cuisine est un endroit spécial qui est particulièrement destiné à la préparation de la nourriture. Le cuisinier ou chef cuisinier est le responsable de ce lieu. C’est un professionnel de la cuisine qui dispose des compétences et connaissances requises pour assurer la préparation de nombreux plats. Il connait bien les aliments et sait comment les manipuler pour en tirer le meilleur. Il sait également comment faire palpiter toutes sortes de papilles. Ce dernier dispose des capacités requises pour utiliser à 100 % ce lieu de travail.

Le métier de cuisinier est un métier en plein expansion. En effet, tant que la cuisine sera incontournable pour manger, ce métier sera toujours d’actualité. Le cuisinier incarne la cuisine et concocte des plats appropriés à toutes sortes d’alimentation. Ils sont donc importants pour notre alimentation. Cependant, à l’instar de ses capacités, le cuisiner doit pouvoir se distinguer et se démarquer de la masse, principalement dans la cuisine. De ce fait, il est indispensable qu’il porte une tenue irréprochable adaptée à son milieu et à sa profession.

Une tenue professionnelle et adaptée

La tenue obligatoire d’un cuisinier est entièrement blanche du haut jusqu’en bas. Cette tenue de cuisinier est constituée de 5 éléments précis qui disposent chacun d’une fonction qui leur est propre. Ces 5 éléments ont été spécialement définis dans le but d’assurer la propreté, l’hygiène ainsi que la sécurité. Une tenue toujours blanche dans une cuisine où s’effectuent toutes sortes de préparations, témoigne d’un cuisinier compétent et parfaitement propre. Aussi, le cuisinier doit exercer son activité dans le confort et la liberté de mouvement afin de pouvoir préparer de plats merveilleux et succulents.

Au prime abord, la coiffe de la tenue doit nécessairement recouvrir tous les cheveux et mèches du cuisinier afin d’éviter qu’ils ne se retrouvent dans les plats.
La veste blanche de cuisine ainsi que le tablier doivent être en coton ou en une matière ignifuge, en raison de l’utilisation régulière du feu. Le cuisinier doit obligatoirement porter un cache-bouche ou un masque pour la bouche, pendant la préparation et la distribution des plats. Cela permet de combattre les postillons et d’éventuels microbes.

Le pantalon du cuisinier doit également être en coton. Ses chaussures doivent être antidérapantes pour éviter qu’il ne glisse et tombe dans la cuisine, particulièrement pendant qu’il opère.
La réglementation impose une tenue uniforme de couleur blanche afin de témoigner de la propreté et de l’habileté du cuisinier pendant la réalisation de son activité.

L’importance des tenues obligatoires en cuisine

La tenue professionnelle du cuisinier ne sert pas principalement à lui donner un look classe ou élégant. Le principal objectif est de le protéger de façon efficace contre les flammes, les déchets, les éclaboussures et autres incidents susceptibles de survenir pendant la cuisson. Avec ces tenues, les cuisiniers ne risquent pas de salir leur propre vêtement. En restant élégant et irréprochable dans son travail et dans son habillement, le cuisinier inspire la confiance aux consommateurs et le rassure sur ses compétences et son hygiène.

Les tenues servent également à distinguer chaque membre d’une cuisine, leur fonction et leur rôle. En prenant compte de la manière de s’habiller, de la stature et des responsabilités d’un cuisinier, on peut déterminer s’il s’agit du chef cuisinier ou d’un autre élément.