Zoom sur les différents types d’ordres de bourse

Zoom sur les différents types d’ordres de bourse

5 mai 2021 0 Par Sarah

Vous souhaitez vous lancer dans le monde de l’investissement ? Le trading est un domaine assez complexe et pour réussir, il est conseillé de connaître tous les points importants. C’est le cas des différents types d’ordres de bourse. Le choix du type d’ordre à utiliser dépend des objectifs ou encore des valeurs des actions. Pour bien choisir, il est alors important de tous les connaître, mais aussi d’en connaître les principes. 

Qu’est-ce qu’un ordre de Bourse ?  

Un ordre de Bourse est une sorte de commande que le trader passe à un courtier en tant que client. Le trader peut être un particulier ou bien une institution. Le courtier réalise alors en son nom l’achat ou bien la vente d’un ou de plusieurs produits financiers. C’est bien pour cette raison qu’il est recommandé de bien choisir son courtier. En vue d’avoir une idée de la qualité des services d’un courtier, vous pouvez consulter les avis comme gkfx avis, ETX Capital avis, Lynx avis ou bien Gain Capital avis. 

Un ordre de bourse ne dépend pas de l’effet de levier en bourse. L’effet de levier trading, cfd, forex ou action, ne dépend pas si le broker propose un levier normal ou effet de levier levier islam. Un ordre de bourse dépend par contre de la taille de l’effet de levier : 100, 30, 500 ou même 1000, car plus un effet de levier est important, plus la taille de l’ordre en bourse est importante.

La Bourse précise si vous souhaitez vendre ou acheter le type de produit financier en question (actions, obligations…), la quantité et les délais de l’opération. Vous pouvez tester la bourse avec un simulateur de trading de confiance. Lorsque vous transmettez un ordre à un courtier, ce dernier le recueille et se charge de l’exécuter. Il est à noter qu’entre le moment de la transmission et de l’exécution, les opportunités peuvent être perdues. Pour passer un ordre, quelques points sont à définir :

  • le sens de l’ordre (achat ou vente),
  • le code ISIN du titre,
  • la catégorie de la valeur (obligation, action),
  • le marché sur lequel il est coté,
  • la durée de validité de l’ordre,
  • la nature de l’ordre (le prix plancher ou le prix maximal).

Quels sont les ordres classiques ? 

Selon votre stratégie de trading et des objectifs que vous souhaitez atteindre, il est important de bien choisir les ordres que vous souhaitez passer. Les ordres classiques englobent l’ordre à cours limité, l’ordre à la meilleure limite et l’ordre au marché. Le premier est le plus utilisé. En cas d’achat, un prix maximal est fixé ; et un prix minimal est défini, si vous souhaitez vendre. Ce type d’ordre permet de limiter les risques et traite les ordres en fonction de leur ancienneté. 

L’ordre à la meilleure limite, quant à lui, ne propose aucune garantie sur les prix. En effet, il est exécuté en fonction de la meilleure offre ou de la meilleure demande du marché. L’ordre au marché, ou ordre à tout prix, ne précise pas de prix. Il est surtout utilisé pour les marchés peu liquides. 

Quels sont les ordres complexes ? 

Outre les ordres classiques, sachez que vous pouvez également opter pour des ordres complexes. Ces derniers offrent l’occasion aux investisseurs de saisir des opportunités ou de les protéger. Vous trouverez alors l’ordre à seuil de déclenchement. Cet ordre est aussi connu sous le nom de « stop ».

 Il se déclenche lorsque le cours de la valeur, préalablement défini, est franchi. En cas de vente, si le prix passe en dessous d’un prix prémédité, l’ordre de vente se déclenche et inversement en cas d’achat. Cela permet de protéger les traders contre une baisse du marché. Cet ordre est davantage utilisé dans des marchés suffisamment liquides. 

Il est aussi possible d’opter pour l’ordre à plage de déclenchement. Il s’agit d’un ordre qui permet de fixer une fourchette de prix. Contrairement à l’ordre à seuil de déclenchement, cet ordre ne peut être exécuté qu’à l’intérieur de la plage déterminée par le trader. L’ordre « suiveur » est une variante de l’ordre à plage de déclenchement. Il est proposé par les courtiers en ligne et correspond à un ordre de déclenchement à la vente qui se réajuste lorsque l’action à vendre progresse. 

Les ordres stratégiques

Pour les traders plus expérimentés, il est également possible d’opter pour des ordres stratégiques. Ils sont aussi connus sous le nom d’ordres tactiques ou ordres intelligents qui permettent une meilleure réactivité. On retrouve alors l’ordre triple. Il est composé de 3 ordres qui sont successivement envoyés sur le marché. C’est le premier ordre qui conditionne les deux derniers.

Ensuite, vous pouvez aussi passer un ordre alternatif. Il correspond à deux ordres qui sont envoyés en même temps. Pour ce type d’ordre, si le premier est exécuté, le second est automatiquement annulé. En dernier lieu, un trader peut passer un ordre séquentiel. Le principe de cet ordre stratégique est assez simple. Le trader passe deux ordres de sens opposés. Le premier est envoyé sur le marché dans un premier temps. Lorsqu’il est exécuté, le second ordre est envoyé.